Page d'accueil



Galerie

Á PROPOS DE L'AUTEUR

 

Autodidacte pour tout, c’est sur un coup de certitude que François s’est mis à peindre en 1986, persuadé, après avoir vu un détail dans un tableau de maître, que la peinture était son expression idéale, et qu’il pouvait se lancer directement dans cette entreprise extraordinaire.
Quelque chose en lui venait de se réveiller, pour lui c’était très clair, il fallait qu’il peigne absolument les visions incroyables qui peuplaient son esprit.
Depuis, tout a été très vite.
Dés sa première toile, François est entré en résonance avec l’univers lui-même.
Puis, poussé par une force intérieure, les portes se sont ouvertes au rythme de ses intentions, comme ci l’univers se pliait en quatre pour lui organiser en un éclair une vie de peintre des nuages et des étoiles. François venait d’entrer dans une période de découverte de lui-même et c’était sa propre peinture qui lui indiquait ce qui se produisait dans son univers intérieur. Le plus incroyable est que les manifestations qui construisaient sa réalité lui semblaient être en relation directe avec sa profondeur intérieure. Il venait de réaliser pour la première fois sa connexion et sa reliance avec le monde.

Quelques toiles plus tard, François écrira : «  La peinture est pareille à un miroir magique dans lequel apparaissent des manifestations de l'infini. Moins la personnalité laisse ses traces sur le miroir, plus l'infini se révèle, plus la vision est nette, plus elle est pure»
Passionné d’astronomie, de physique quantique et de cosmologie depuis longtemps, rien d’étonnant à ce que le miroir de François ait pu être depuis le début baigné par la lumière de ses soleils et de ses espaces interstellaires si chers à son cœur.
 
Les visions mémorisées en partie dans ses peintures à l’huile semblent être le produit d’une connexion avec l’infini et la multi dimensionnalité du monde.
Une chose est sûre, peindre de la sorte demande à développer une grande patience et une stabilité à toute épreuve, et plus le nettoyage du miroir se produit, plus ces qualités émergent, si bien que pour François, lorsqu’il peint, le temps cesse d’exister, et c’est pour ça qu’il peut réaliser ses magnifiques œuvres.
 
Si vous rencontrez un jour ce peintre et que vous lui demandez son âge, il vous répondra peut-être qu’il a 13,7 milliards d’années, tout comme vous, parce que c’est le temps qu’il a fallu à l’univers pour créer un être humain.
La peinture de François est un message qui s’adresse à celui ou celle qui entre en résonance avec.
 
« ...L'art se définit de lui-même dès l'instant où le regard se porte sur lui. Nul besoin d'inventer un style pour satisfaire le discours de la raison.
Ma peinture est une symphonie céleste que l'on peut voir. Elle est une musique qui s'offre à vos yeux..
François SCHLESSER »
 
 



samedi, 21 octobre, 2017 - 02:39